L’Ecole Nationale des Douanes (END)

Création

L’Ecole Nationale des Douanes (END) a été créée en application des dispositions de l’article 5 du décret n°1994-1845 en date du 6 Septembre 1994. Elle a démarré son activité le 28 septembre 1995.

Organisation

Le décret n° 104 du 20 janvier 1997 fixe les missions et l’organisation de l’école nationale des douanes modifié par le décret n° 2013-1400 du 22 avril 2013.

Missions

L’école nationale des douanes est chargée notamment :

  • d’assurer la formation des agents des douanes dans les domaines douanier, administratif et militaire;
  • d’organiser des cycles de formation en vue de développer les compétences des agents des douanes et leur recyclage;
  • d’assurer le suivi de la formation des agents des douanes dans les établissements agréés par le ministre des finances;
  • de coordonner et suivre les cycles de spécialisation et de recyclage organisés dans les centres d’instruction des douanes;
  • d’effectuer des études et recherches à caractère douanier.

La formation initiale

La formation initiale vise :

  • La préparation des nouveaux recrutés à tenir, au cours de leur carrière et dans la hiérarchie des emplois, des missions et des responsabilités conformes à leurs aptitudes, à leurs niveaux et aux besoins des services de la direction générale des douanes.
  • La formation intellectuelle, physique, militaire et morale des nouveaux recrutés.
  • L’acquisition des connaissances fondamentales nécessaires à un perfectionnement continu ainsi que les connaissances indispensables en matière de commandement et de gestion.
  • Le développement du goût du travail et de l’effort, le sens du devoir et de l’honneur ainsi que l’esprit de discipline et l’amour du métier.

La formation de spécialisation :

  • Consolider et développer au plan théorique et pratique les connaissances acquises au cours de la période de formation initiale,
  • Acquérir des connaissances approfondies dans l’une des options suivantes :

 

  • Option technique douanière,
  • Option contrôle douanier,
  • Option surveillance et investigations douanières,
  • Option soutien pour la douane.

La formation est organisée en trois divisions :

Division I

  • Un premier cycle de deux années, première année et deuxième année, consacré à la formation supérieure générale,
  • Un deuxième cycle de deux années, troisième et quatrième année, consacré à la formation générale douanière et militaire,
  • Un troisième cycle de deux années, cinquième et sixième année, consacré à la formation militaire et à la formation douanière spécialisée dans l’une des options sus-visées.

 

  Division II

 

  • Une période d’une année, consacrée à la formation militaire et à la formation douanière générale,
  • Une deuxième période d’une année, consacrée à la formation douanière spécialisée dans l’une des options sus-visées.

  Division III

 

La durée des études à la division III est de six mois consacrés à la formation militaire et douanière.

La formation continue

La formation continue vise à:

  • la qualification et la promotion du personnel :
    • La formation douanière permet aux agents d’acquérir, de développer et de valoriser leurs compétences professionnelles.
    • La formation douanière s’attache à faciliter toutes les étapes de la carrière de l’agent.
  • modernisation de l’administration

La formation douanière est un outil stratégique au service de la direction générale des douanes, ainsi que la clé du fonctionnement de ses services. Elle contribue également à sa modernisation et au développement de ses capacités d’adaptation.

Typologie  de la formation continue :

La formation d’intégration et de réintégration:

  • La formation dans la spécialité.
  • La qualification pour la fonction et pour le commandement.
  • La formation réservée à la promotion.
  • La formation commune.
  • La formation d’entretien des compétences.

Le corps enseignant

Composé d’enseignants de haut niveau travaillant à temps partiel, recrutés parmi:

  • Les cadres des douanes;
  • Les professeurs chargés d’enseigner pour une période déterminée ;
  • Les cadres techniques et administratifs appartenant à d’autres départements ou autres organismes nationaux ou internationaux ;
  • Des spécialistes et experts, recrutés dans le cadre des accords de coopération internationale.

Infrastructure logistique et pédagogique

  • Une salle bureautique;
  • Un amphithéâtre (de 300 places);
  • 13 salles de cours;
  • 02 salles informatiques ;
  • Salle de sport équipée et une autre en cours de construction ;
  • Des équipements et outils pédagogiques modernes;
  • Une bibliothèque spécialisée ;
  • foyer  comprenant 250 lits ;
  • Restaurant ;
  • Buvette ;
  • Buanderie ;
  • Terrain de football ;
  • Terrain de basketball et de handball ;

 

Autres activités

L’Ecole Nationale des Douanes organise chaque année des séminaires et des sessions de formation de courte durée portant sur des thèmes spécifiques et d’actualité au profit des cadres douaniers et des autres écoles nationales ainsi que des activités dans le cadre de la coopération internationale en se basant sur la formation pratique et la formation à distance.

Les Centres d’Instruction des Douanes

Outre l’École Nationale des Douanes, le décret n° 94-1845 du 6 septembre 1994 relatif à la nouvelle organisation de la direction générale des douanes prévoit l’institution de centres d’instructions et ce, dans chacune des directions régionales des douanes. Ces centres relèvent de l’École Nationale des Douanes qui met en œuvre les programmes de formation, organise les cours et travaux pratiques, le déroulement des examens et des concours d’admission dans ces centres ainsi que le suivi et l’évaluation des stages.

Ces centres sont chargés d’assurer la formation des sous-officiers et des auxiliaires des douanes.

L’Institut d'Economie Douanière et Fiscale (IEDF)

Suite à la collaboration tuniso-algérienne, la direction générale des douanes a fait recours à cette institution pour former ses agents en matière douanière.

L’IEDF a été créée suite à la convention tuniso-algérienne de 03 septembre 1981 à Alger. Dans ce cadre, elle permet de former les nouvelles recrues du Ministère des Finances en matière douanière et fiscale.
La période de formation est de deux ans réparties comme suit :

Une année consacrée à la formation générale économique et financière, une deuxième année consacrée suivant la spécialité à la formation en matière douanière.

Le Centre de Formation Canine de HBIBIYA

Conformément aux orientations stratégiques en matière de lutte conte le trafic des stupéfiants et des matières explosives et afin d’assurer sa mission sécuritaire de la manière la plus efficace, la direction générale des douanes a créé un centre spécialisé dans la formation des nouvelles recrues des brigades canines de la direction de la garde douanière ainsi que dans l’organisation de cycles de formation pour le recyclage des canins.